09 avril 2011

VARANASI, la ville Sainte

 

1

Varanasi, appelé aussi Kashi ou Bénarès, compte plus d’1,2 millions d’habitants. Le Gange y passe, et c’est ici précisément que l’on peut se laver de ses pêchers (au premier sens su terme), qu’une partie de l’histoire des dieux y est inscrite le long des ghats (marches qui descendent dans l’eau, mais tu devrais le savoir maintenant), mais surtout, que l’on y brûle les corps pour y répandre les cendres sur le fleuve.

2

Désolé, pas de photos concernant les crémations, respect oblige ! Mais je peux décrire un peu cette place entre la vie et la mort.

Il n’y a que deux ghats à ma connaissance où l’on pratique la crémation sur les bords du Gange. Il y a une place selon la classe sociale. Puis il faut choisir la quantité de bois selon le poids, ainsi que la qualité; le bois de santal est le plus cher et autorise un accès plus rapide au paradis que le bois de manguier par exemple.

Une centaine de corps doivent brûler chaque jour, à chaque moment de la journée. Le fait que cela se passe à Varanasi permet à l’esprit de briser le cercle de réincarnation, et d’obtenir un ticket direct garanti pour le paradis !

 IMG_8122

dans les ruelles du marché

Il y a plus de 50 ghats le long du Gange qui se suivent, on dirait donc un port d’arrivage. Les rues adjacentes sont minuscules, sales, et se mélangent les unes aux autres, ressemblant à un labyrinthe. Allez savoir pourquoi, j’ai quand même beaucoup aimé l’atmosphère de cette citée.

 IMG_8119

ça me fait penser au Parfum de Patrick Süskind, mais version veau-perdu-j'découvre la vie...

Ca faisait longtemps que je ne m’étais pas fais un petit temple, et je me suis dis que ça valait le coup de visiter Vishwanath temple, plus simplement appelé Golden Temple, pour nous, touristes. Désolé, photos interdites. Le temple construit en 1776 et plutôt de petite taille, est très populaire et fréquenté par les fidèles.  Le dôme est recouvert de 800kg d’or et serait aussi une cible potentielle, ce qui expliquerait une forte présence militaire à chaque coin de rue.

IMG_8138

un vendeur de Paan sucré, à manger après le repas pour sa fraîcheur et ses vertues digestives

IMG_8107

Posté par charles devanlay à 11:39 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur VARANASI, la ville Sainte

    j'adore la dernière photo

    Posté par julie, 11 avril 2011 à 14:08 | | Répondre
Nouveau commentaire