31 mars 2011

 

JASALMER, porte du désert

 

Jasalmer est la dernière cité avant fouler le désert qui sépare l’Inde et le Pakistan.

Il y a aussi un magnifique fort qui a subit différentes dominations au fil des siècles. Les citoyens ne voulant pas subir de domination préféraient se suicider à l’épée.

1

Vu du fort depuis le guest house Mystika

Mais les citoyens d’aujourd’hui sont devenus experts pour prendre soin de vous. Surtout de votre portefeuille à vrai dire. Le sourire est présent chez tous les enfants, il n’existe pas chez les adultes. Les « merci » et la politesse ne sont pas au rendez-vous. Il faut s’exprimer clairement et au premier degré avec une petite pointe d’agressivité.

Ca pourrait ressembler à ça : « Mon ami, pourrais-je avoir un coca s’il te plait » deviendrait « BAYAAA, COCA !!!».

2

un musicien qui attire les oreilles et une vendeuse de bijoux qui attirent les regards

Jaslamer étant réputé pour ses trecks en chameau dans le désert et son fort, les touristes affluent. Mais il faut savoir que rien n’est gratuit, surtout ici. J’ai étonnement noté que le prix de la bouteille d’eau était moins cher ici…

3

c’est vrai que j’aurais pu poster une belle photo, mais j’avais pas envie

Posté par charles devanlay à 18:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur JASALMER, porte du désert Jasalmer est la

Nouveau commentaire